A 43 ans, Jeff Winston meurt subitement d'une crise cardiaque laissant derrière lui une vie médiocre.
Quelle n’est pas sa stupeur lorsqu’il se réveille…